Création graphique

crea_graphique_sylvainvascaut.fr_webDesign

Souvent confondu, le design graphique et la communication visuelle sont étroitement liés et cohabitent ensemble en équilibre l’un avec l’autre. Le design graphique construit les éléments visuels qui servent à la transmission d’un message. La communication visuelle est totalement dépendante de l’image qu’elle renvoit, et pour se faire le design graphique intervient. Il est donc primordiale de connaitre les composantes et les enjeux dans une stratégie de communication que ce soit une stratégie de communication digitale, sur un site web, un réseau social, ou qu’elle soit imprimée sur une brochure ou une affiche.Une multitude de supports existent, pour promouvoir un produit ou un service, gagner en notoriété, se faire connaitre, ou encore renforcer sa relation client, et selon l’objectif marketing, bien adapter son support de communication à la cible visée.

Maitriser son image : Stratégie de communication

Source de la communication visuelle, l’image de marque a une importance toute particulière dans la transmission d’informations auprès des tiers, clients, fournisseurs ou partenaires. Toutes les structures sont concernées, du petit indépendant à la multinationale en passant par les associations et même l’État. Cette identité visuelle se construit autour d’éléments tels que le nom, son positionnement sur le marché, son public,… TOUT rentre en considération. S’il n’y a rien, le moindre petit quelque chose endossera se rôle. Dès la création de l’entité, maîtriser son image est donc cruciale.

L’identité visuelle

L’identité visuelle participe à la reconnaissance et identification. Les différents moyens de communication doivent être unifié de manière à refléter la même image. L’identité visuelle ne s’arrête pas au logo, mais elle englobe tout les supports de communication internes comme externes. Une charte graphique est ainsi définit et rédigé dans un manuel des bonnes pratiques pour toutes créations d’outils de communication, ce qu’il est autorisé de faire et ce qui ne l’est pas.

La charte graphique

Précieux outil au service de l’entreprise, la charte graphique est le manuel qui regroupe l’ensemble des éléments qui constituent l’identité visuelle et donc qui valorisent l’image de marque. Brochure ou en format pdf, une planche ou de plusieurs pages, il convient de la respecter scrupuleusement car en cas de manquement cela pourrait nuire à la lisibilité de l’entité concernée. Logo, typographie, couleurs, papiers à entête, signature de mail, agencement des locaux, affichage… plus elle est précise, et plus elle est « facile » à utiliser car elle ne laisse aucune place à l’interprétation.

Le logo

Étendard et pièce maîtresse de l’identité visuelle, le logo (logotype) est généralement formé d’un ensemble de signes graphiques, un nom, un acronyme, accompagné ou non d’un symbole. Il doit être le plus simple possible afin de le rendre plus facilement reconnaissable et surtout mémorisable. Il doit aussi bien fonctionner en noir et blanc que en couleur. Il est recommandé de réaliser sa recherche graphique tout d’abord en noir et blanc avant d’y introduire la couleur ou d’en faire des déclinaisons. On le retrouve souvent accompagné d’une baseline, phrase d’accroche entrant dans la communication de marque. Le logo est fait pour durer, mais dans certains cas, tout en restant reconnaissable, il peut évoluer progressivement au rythme de l’entreprise auquel il est rataché.

Les couleurs et la typographie

Une identité visuelle comprendra de base au minimum une couleur et une police, celle du logo. Le choix des typographies et des couleurs doivent refleter l’image, être identifié clairement (police et couleur de titre, de contenu, de substitution,…) et respecter certains usages graphique. Par exemple, pour la typographie, coupler du sérif et sans sérif ou pour la couleur correctement les définir selon le système de diffusion (RVB pour les écrans, CMJN pour le print, hexadécimale pour le web, Pantone pour les impressions en tons directs).

?

Les supports de communication dans la stratégie digitale

A l’heure actuelle, presque 70% de la population mondiale possède un téléphone, 60% ont un accès internet et plus de la moitié du globe est sur les réseaux sociaux. Le digital est inévitable et devient un enjeux majeur dans la visibilité et la crédibilité. La numérisation des supports d’information a fait naître un écosystème multicanal et interdépendant impressionnant. Pour ne pas se perdre et afin de transmettre un message susceptible d’attirer l’attention de son audience cible, les stratégies de communication digitale prennent une place de plus en plus conséquente. Différents canaux et supports à la communication digitale :

Les réseaux sociaux

La digitalisation a vu l’émergence de nouveaux supports, celui venant en tête est le réseaux social. Je citerai ici Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, Snapchat, TikTok… qui ont chacun leurs spécificités mais qui ont aussi leurs similitudes. Ces réseaux ont un type de contenu bien à eux, des photos, des vidéos, des articles, des stories, des articles… ET accessible gratuitement à l’instar d’autres canaux (presse, radio, TV ) qui peuvent avoir un coût. Cette variété de contenu permet un meilleur ciblage par rapport à l’audience que l’on souhaite atteindre mais permet en plus une interaction avec elle. Des plateformes de contenu audio et vidéo comme Youtube ou Dailymotion sont aussi des opportunités car elles permettent la diffusion de tuto, des webinars, des publicités, des témoignages clients, interviews, ou encore la diffusion de live. Les podcasts se développent et bénéficient aussi d’un intérêt accru avec l’usage notamment des transports en communs.

Le site web classique

Le site web est « the » canal de communication digitale car c’est ici que le public trouvera refuge et structure. Il est nécessaire de l’optimiser de manière à rendre l’information accessible et de convaincre l’utilisateur d’acheter vos produits ou utiliser vos services. Toutefois, toutes les activités ne nécessitent pas forcement d’avoir un site web et peuvent se contenter d’un autre support comme une page pro Facebook. Le blogging se popularise et, ce qui était antérieurement réservé à des individus ou des personnalités du web y partageant une passion, devient un instrument plus professionnel. La diffusion d’articles de blog permet de construire une image mais aussi un réseau grâce aux backlinks et netlinking (liens HyperText permettant de naviguer de site en site et, si de bonne qualité, qui jouent un rôle considérable dans le référencement naturel).

L’emailing

Envahissant ou polluant, il n’en reste pas moins un des outils de marketing digital le plus performant. Pour le rendre efficace, une réflexion en amont est nécessaire afin de définir le bon moment de diffusion, le contenu et la cible.

D’autres supports dans la communication digitale comme le display existent. Il s’agit des bannières de publicités que l’on trouve sur de nombreux site. Le référencement payant joue un rôle également dans les stratégies de communications en se positionnant avec des campagnes spécifiques mais qui impliquent le recours à des experts de SEA.

Les supports de communication print

La communication passe principalement de nos jours par le web, toutefois la communication Print a encore de beaux jours devant elle car elle offre une visibilité locale et se démarque de la froideur de l’écran. Le tangible et le palpable du papier retient l’attention contrairement aux fenêtres de pub et autres pop-ups que l’on peut se débarrasser en un clic. Le destinataire, d’un coup d’œil est capable de définir l’identité grâce au logo, à la typographie, aux images et aux couleurs. Les écrans défilent vite, une communication Print reste, peut se conserver ou s’échanger. Beaucoup de raisons de garder ce support physique d’autant plus qu’il reflète une image professionnelle et sérieuse. Chaque support Print a son rôle dans la communication, son usage dépend de la circonstance, du lieu de distribution ou encore du destinataire :

Brochure ou plaquette commerciale

En format A4 ou A3 ouvert, la brochure a souvent pour but de présenter les produits ou les services d’une entreprise. En quelques pages, elle doit être explicite et être visuellement attractive.

La traditionnelle carte de visite

Indispensable afin de communiquer vos coordonnées à tous vos partenaires. Son format est généralement de 85x55mm. La carte de visite permet également de promouvoir son entreprise en donnant de la visibilité et ainsi conquérir de nouveaux clients.

Le flyer ou prospectus

Destiné au grand public, le flyer ou prospectus permet de cibler l’audience en choisissant son lieu de distribution (marché, foire, boite aux lettres, parebrise,…) Son format standard va du A6 au A4.

Les affiches

Du très grand format au A5, l’affiche est habituellement accrochée à un mur ou une vitrine. Son rôle est d’être vue et de se faire remarquer par de grandes typo et images percutantes.

Les banderoles, totem et autres PLV

Attirer l’attention sur un produits ou une offre est le rôle d’une PLV (Publicité sur Lieu de Vente). En totem, banderole, présentoir… la variété de ces supports souvent publicitaire est très large.

Le contenu doit dans tous les cas tenir compte de la charte graphique définit et correspondre aux valeurs que l’on souhaite véhiculées. Les évolutions dans le domaine permettent d’améliorer la qualité et la durabilité. Si on veut par exemple communiquer sur une image « verte » on trouve même des papiers engrainés qui une fois enterrés feront germer des fleurs. Tout comme une stratégie de communication digitale, le choix du supports et le lieu de distribution sont à définir en amont en fonction de son audience et de la cible visée.

Pourquoi la cession de droits d’auteur?

Que ce soit pour la création de designs, de visuels, de site internet,… la cession est simplement un moyen de ne pas voir ladite création détournée ou contrefaite. Il s’agit d’une garantie pour le client qui pourra bénéficier du travail réalisé dans les meilleurs conditions comme pour le prestataire qui protègera sa réalisation. Si ce dernier restera toujours titulaire des droits moraux (paternité de l’œuvre), les droits patrimoniaux eux font l’objet d’une cession notamment les droits de reproduction et de représentation.

Les droits patrimoniaux

Les principaux sont le droit de représentation (fait de le diffuser) et le droit de reproduction (fait de le reproduire). Dans le cadre d’une cession de droit il convient de spécifier un périmètre d’usage de la création et dans lequel d’autres droits patrimoniaux se révèlent : Droit d’adaptation, de distribution, de traduction ou encore par exemple de concession à un tiers. Autant de paramètres à valider que de droits à céder mais qui toutefois garantissent une collaboration sereine et fluide entre le prestataire et le client. Egalement, il est nécessaire de préciser les conditions dans lesquels ces droits seront appliqués : la nature, le domaine d’exploitation, le périmètre géographique et la durée.

Fixer une juste rémunération

C’est là que les choses peuvent se compliquer car la méthode de calcul est libre. On peut par exemple choisir d’intégrer au tarif journalier un pourcentage qui correspondrait au prix de la cession, mais la pratique n’est pas formellement conseillée. Il existe le barème du Journal Officiel du 2 mai 1987 (page 4874), qui pour ma part parait assez lourd à gérer, mais qui peut toutefois servir au juge (pouvant décider la cession comme nul si le prix est en dessous de ce seuil). Enfin, des outils de calculs en ligne fiables existent servant de bases solides afin que le Client et le prestataire trouvent terrain d’entente. Ce dernier procédé est celui que je privilégie car selon moi le plus juste.

Mes services en supports de communication

Logo

Identité visuelle

Carte de visite

Carte de voeux, d’anniversaire

Flyer

Brochure

Affiche

Stratégie social media

Web Design

Pour me contacter 

Formulaire

9 + 2 =

Ou sinon : 

Par téléphone au 06 03 98 27 13

Par mail à l’adresse contact@sylvainvascaut.fr

Adresse

 5 Rue Robert Lecorneur

14100 Saint Martin de la Lieue

VASCAUT Sylvain – SIRET : 904 211 372 00019 – Micro-entrepreneur Normandie Lisieux Pays d’Auge Livarot Deauville Honfleur Pont l’Evèque – Freelance Webdesign – Création de site internet WordPress – Création de supports de communications print et digital – APE 7410z